Rechercher
  • DAVID BLIN

Conversation avec ton corps / 9


Tu es dans le métro, tu retiens tes larmes. De quoi as tu peur ? De paraître vulnérable. Tu te dis que pleurer est un aveu de faiblesse et si je te disais mon amour, que plus tu t'offres au monde dans ta vérité nue et plus tu es fort.

La vraie puissance c'est de te respecter à chaque instant, t'aimer comme tu es. T’accueillir dans l'émotion qui te traverse, dans le trouble qui est le tien. Parfois c'est le rire, parfois c’est ton désir qui surgira. Accueille-les comme autant d'enfants qui méritent ton écoute attentive.

Vois ce que ça fait mon amour de t'offrir ainsi au monde, aux autres. Vois comme tu es protégé. Comme tu n'as rien besoin d'autre que de ton attention.

Ton corps.

David Blin

Credit Photo : Larm Rmah


18 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now