Conversation avec ton corps / 2

23 Nov 2017

Mon amour,

 

Aimerais-tu embrasser un ange ?

 

Alors, allonge-toi s’il te plaît et ouvre ta bouche… Attends, pas si vite, ouvre-la lentement, très lentement, si lentement que déjà tu sens l’air ourler tes lèvres timides ; que déjà tu sens comme ta mâchoire, tiens tes pensées.

 

Lâche ta mâchoire mon amour. Oui comme ça, c’est bien.

 

Vois-tu comme en te relâchant, tu te déposes, c’est si simple, essaie encore ! Abandonne la forme et regarde comme ta gorge se cambre. Tu as si soif !

 

N’attends rien d’autre que le vide, laisse l’ennui te caresser, perçois ce qui se cache derrière, un frémissement, ta lèvre tremblante qui se gorge de toi. Un filet d’or coule, le vois-tu, ta présence m’emplit, tu es là, tu m’habites.

 

Merci, oh merci d’Être !

 

Sens le monde et ses couleurs, sens les infimes caresses de l’air comme autant de baisers qui se déposent sur tes lèvres ivres.

 

Tu viens d’embrasser les anges mon amour. Endors-toi maintenant. Ton front est chaud, tes joues rosées, tu respires le sommeil de l’abandon, dors mon enfant.

 

Je t’aime.

 

Ton corps.

 

David Blin

Credit photo : Aleks Dahlberg

 

Please reload

Posts à l'affiche

Conversation avec ton corps / 25

May 26, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

May 2, 2019

Please reload

Archives