L'arbre qui bouge

31 May 2017

L’arbre qui bouge. 

 

Être relié, c’est répondre à un double mouvement qui s’oppose et trace un trait entre une terre lourde qui ancre et un ciel attirant.

 

La verticalité c’est être dans son axe, c’est devenir son propre mât. Mais attention à rester léger et souple comme la brindille pour ne pas faire de ce mât, un bâton, rigide et fuyant la vie.

 

Nous sommes des êtres de lien, c’est par lui, par notre profonde humanité, par les contacts physiques, par le corps et ses caresses que l’on va tisser nos racines traçant ainsi notre horizontalité.

 

A chaque fois que vous vous laissez toucher par la vie, un rire, une danse, prendre un ami dans les bras, vous réjouissant ou pleurant, vous construisez votre horizontalité, votre terreau. Si à cet instant vous n’êtes pas dans votre axe, ces expériences aussi magnifiques soient elles risquent de se perdre sur le sol de vos souvenirs, mais si alors vous êtes ce trait fin et léger entre le ciel et la terre, entre votre coeur et votre âme, alors vous devenez l’arbre qui bouge.

 

David Blin.

 Credit Photo : David Blin

 

Please reload

Posts à l'affiche

Conversation avec ton corps / 25

May 26, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

May 2, 2019

Please reload

Archives