Rechercher

Le plaisir vient du faire

Le plaisir vient du « faire ». La joie vient de « l’être ». Quand vous « faites », vous êtes identifiés à votre personnage. A ce qu’il est, ce qu’il aime, n’aime pas. Vous êtes votre biographe, vous êtes vos blessures. Votre monde passe par ses filtres et vous interagissez avec lui à travers ses croyances. A contrario, quand vous « êtes », vous-vous oubliez. Qui êtes-vous ? Êtes-vous toujours cette femme, cet homme assis là, à observer le monde. Le plaisir est le haut de la pyramide du « faire », son graal. Juste en-dessous il y a le « faire » par devoir, le « faire » par obligation et enfin le « faire » par culpabilité. La joie ne peut pas naître du « faire », la joie ne dépend de rien, d’

Quelles journées incroyables d'automne

Quelles journées incroyables d'automne.🌴🌞🍁 Cette douceur de vivre. Marcher au côté de magnifiques âmes, le long du trait silencieux qui court de la tête au cœur. Qu’ il est courageux de faire ce chemin vers soi, vers sa musique profonde. Je voudrais profiter de ces quelques mots, pour remercier mes élèves du salon Zen 2018, d’avoir accepté cette folle aventure du salon. Isabelle Brabant - Quentin Broudic et Cecile Dunghi. Que de belles rencontres, de beaux soins, de belles intuitions partagées et de rires aussi. Et hier, d’avoir pu assister ce magnifique groupe autour du rebirth. Merci Eve Bizard, Michel Roudnitska et Julie Maurey de me permettre de vivre ces moments très forts. Merci à v

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now